Pompe à chaleur: sortes & prix

La pompe à chaleur est, pour le moment, l’une des manières les plus écologiques afin de réchauffer l’habitation. Les pompes à chaleur retiennent leur énergie pour 80% des environs (terre, eau et air), ce qui fait que vous n’aidiez non seulement l’environnement, mais également votre porte-monnaie. Le prix d’énergie d’une pompe à chaleur chauffage central est jusqu’à 5 fois plus bas que les chaudières traditionnelles.

Lisez également: Prix pompe à chaleurFonctionnement pompe à chaleur

Voulez-vous recevoir un prix sur mesure? ✓ Demandez ici gratuitement des offres.

 

 

Principe de fonctionnement

Les pompes à chaleur fonctionnent selon le même principe que des réfrigérateurs: là, le froid est généré par un évaporateur dans lequel circule un fluide réfrigérant. L’air chaud monte et répand, de cette façon, de la chaleur gratuite au évaporateur.

Une pompe à chaleur retient de la même façon de l’air chaud gratuitement de l’environnement. Grâce au soleil, il y a beaucoup de chaleur dans l’air, dans l’eau et dans la terre, même en hiver. C’est cette chaleur qui est utilisée afin de réchauffer l’habitation.

Vous avez vite un rendement de 4 ou plus avec une pompe à chaleur. Pour chaque euro d’électricité que consomme la pompe à chaleur, vous récupérez donc de la chaleur à une valeur de 4 euros. Ceci veut donc dire que vous ne devrez payer qu’ 1/4 de la chaleur produite sous la forme d’électricité. La plupart, c’est-à-dire 3/4, est retenue gratuitement de la nature.

 

pompe à chaleur rénovation

 

Sortes de pompes à chaleur

Il y a différents systèmes de pompes à chaleur, qui ont chacun leurs propres avantages et prix. Quel système que vous devrez choisir finalement dépendra des sources disponibles autour de votre habitation, le type d’installation et la puissance nécessitée.

 

1. Pompe à chaleur eau-eau

Quand il y a assez de nappe phréatique autour de votre habitation, vous pouvez choisir pour un système de pompe à chaleur qui prend sa chaleur de la nappe phréatique. Cette chaleur sera alors être utilisée pour le réchauffement d’eau du chauffage central. La nappe phréatique chaude est envoyée directement à la pompe à chaleur qui la renvoie, à son tour, vers un puits de retour.

Afin d’avoir un bon fonctionnement du système, il est important que l’eau n’ait pas de contact avec l’air de l’extérieur. Lisez plus sur la pompe à chaleur eau-eau.

 

2. Pompe à chaleur air-eau

L’air est disponible pendant toute l’année, mais peut être un peu froid durant les mois d’hiver, ce qui fait qu’il n’est pas toujours assez rentable. Quand vous choisissez l’air pendant les périodes plutôt froides, vous devrez donc prévoir une source de chaleur supplémentaire qui soutiendra la pompe à chaleur.

L’avantage d’une pompe à chaleur à air est que l’installation est beaucoup plus facile et économique, ce qui fait que le rendement puisse certainement être justifié. En lisez plus.

 

3. Pompe à chaleur terre-eau

Avec ce système, la chaleur est retirée de la terre. La pompe à chaleur utilise cette chaleur afin de réchauffer l’eau du chauffage. La pluie et le soleil font que la température de la terre oscille pendant toute l’année entre 8 et 12°C.

Quand vous possédez un grand jardin, vous pouvez choisir pour des collecteurs de terre qui sont dispersés à travers votre jardin entier. Si vous avez moins d’espace, vous pouvez choisir pour une ou plusieurs sondes de terre qui sont placées dans la profondeur à l’aide de forages. Lisez plus sur une pompe à chaleur terre-eau.

 

4. Pompe à chaleur air-air

Une pompe à chaleur économique avec un bon rendement est le système air-air. Juste comme chez un système air-eau, la chaleur est retenue de l’air. Cependant, la chaleur générée ne sera pas liée au chauffage central, mais sera directement branchée sur les ventilateurs dans la maison.

Ce type de pompe à chaleur est beaucoup utilisé comme chauffage supplémentaire. Ils peuvent être réglés également comme climatisation pendant les mois d’été chauds. Plus d’infos sur la pompe à chaleur air-air.

 

 

Emissions CO2 et écologie

Quand vous placez un chauffage central à base d’une pompe à chaleur, vous émettrez beaucoup moins de CO2. Ci-dessous, vous trouvez une comparaison avec d’autres installations de chauffage central connues:
– 30% moins d’émission C02 qu’une chaudière au gaz à condensation
– 40% moins d’émission C02 qu’une chaudière au gaz normale
– 53% moins d’émission C02 qu’une chaudière au mazout

 

 

Pompes à chaleur chez rénovation

Même avec des rénovations à fond, les pompes à chaleur peuvent être intégrées parfaitement. Si votre habitation est prévue d’un chauffage à basse température comme chauffage par le sol, vous pouvez également faire usage d’une pompe à chaleur hybride. Celle-ci peut être branchée facilement à une chaudière existante de bas rendement. Plus d’informations et prix de pompes à chaleur hybrides sont trouvés ici.

 

 

Prix pompe à chaleur

Le prix d’une installation complète vacille entre 7500 et 12500 euros (incl. TVA + mise en place), bien que des pompes à chaleur géothermiques puissent être encore plus chères. Celles-ci coûtent presque la moitié plus que les variantes, mais c’est largement récupéré à la longue durée. En outre, c’est une installation de chauffage qui est bonne pour l’environnement et ceci ne peut pas être exprimé en prix!

 

 

 

 

Demander des devis: Pompe à chaleur

Comparer des prix récompense, sûrement quand il s’agit de grands achats comme une pompe à chaleur. Faites maintenant usage du formulaire qui se trouve ci-dessous et demandez facultativement des conseils et des devis auprès d’installateurs spécialisés en pompes à chaleur. Des devis et des suggestions sont faits sur mesure de votre habitation, budget et consommation. Ce service est complètement facultatif et sans obligation d’achat.