Chauffage-info.fr

Quel chauffage choisir en rénovation ?

Vous allez vous lancer dans un projet de rénovation ? Pensez aussi à votre installation de chauffage. Il est fort probable que ses meilleures années soient derrière elle et qu’elle consomme beaucoup d’énergie. Installer un nouveau système de chauffage vous permet non seulement d’économiser sur votre facture énergétique, mais aussi d’avoir un meilleur confort thermique.

Pour le chauffage en rénovation, deux options sont possible. Soit vous remplacez complètement l’installation de chauffage, soit vous adaptez l’installation existante.

Sommaire : Nouvelle installation de chauffageAdapter une installation de chauffage existante

 

Option 1 : Installer un nouveau système de chauffage

Si vous envisagez d’installer un tout nouveau système de chauffage, vous devez vous poser deux questions :

 

1. Choisir un système de chauffage

Les système de chauffage les plus répandus fonctionnent au gaz naturel, au mazout, à l’électricité ou à la biomasse. Le choix de la source d’énergie dépendra de la disponibilité de la source d’énergie, du niveau d’isolation de la maison et bien sûr, de votre budget.

 

Gaz naturel

Le gaz naturel est toujours la source d’énergie la plus avantageuse au niveau du rapport qualité-prix. Aujourd’hui, les chaudières à condensation au gaz ont un excellent rendement et sont généralement moins chères que les autres systèmes de chauffage. De plus, la chaudière au gaz peut également produire l’eau chaude sanitaire. La condition, évidemment, c’est que votre maison soit raccordée au réseau de distribution de gaz.

Chaudière au gaz : toutes les nouvelles chaudières doivent obligatoirement être des chaudières à condensation, car ce sont les seules qui sont conformes aux normes de performance en vigueur. La chaudière à condensation récupère la chaleur des gaz de combustion, ce qui lui permet d’atteindre un rendement supérieur à 100 %.

Prix : pour une chaudière au gaz à condensation, comptez entre 2 000 et 4 500 €, TVA et pose incl. Pour une installation de chauffage complète, le prix peut aller de 7 500 à 15 000 € pour une maison standard. Vous pouvez demander des devis sur mesure via cette page, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 

Mazout

Le mazout est comparable au gaz naturel en termes d’équipement et de fonctionnement, si ce n’est qu’il faut prévoir une citerne pour stocker le mazout. L’avantage, c’est qu’il ne faut pas être raccordé et que vous êtes indépendant du réseau. Par contre, le chauffage au mazout coûte plus cher, aussi bien au niveau de l’installation qu’au niveau de la consommation. Qui plus est, l’installation de nouvelles chaudières au mazout va être interdite à l’avenir (en 2025 à Bruxelles et en 2035 en Wallonie).

Chaudière au mazout : Comme pour le gaz, les nouvelles chaudières au mazout doivent être des chaudières à condensation.

Prix : une chaudière au mazout à condensation coûte environ 4 850 €, TVA et pose incl. Pour une installation de chauffage complète, le prix peut aller de 11 000 à 16 000 € pour une maison standard. Vous pouvez demander des devis sur mesure via cette page, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 

Électricité

L’électricité est de loin la source d’énergie la plus chère, surtout par comparaison au gaz ou au mazout. Par conséquent, il n’est pas recommandé d’installer un système de chauffage électrique. Ce n’est une option intéressante que si la maison est bien isolée et que vous disposez de panneaux photovoltaïques pour produire votre propre électricité.

Il est bien plus judicieux d’investir dans une pompe à chaleur. La PAC consomme peu d’électricité, car elle puise la majorité de son énergie dans l’air ou dans le sol. La chaleur ainsi générée peut être utilisé pour le chauffage ou pour l’eau chaude sanitaire. Dans ce cas, les panneaux photovoltaïques sont également intéressant : cela permet d’obtenir un système de chauffage écologique, qui ne coûte presque rien au niveau de la consommation.

Types de pompes à chaleur : la PAC capte l’énergie de l’air (PAC air-air ou air-eau) ou l’énergie du sol (PAC sol-eau ou eau-eau). Avec une pompe à chaleur air-air, l’air chaud est distribué à l’aide d’un réseau de gaines, et avec les autres types de PAC, la chaleur est distribuée sous forme d’eau chaude et circule dans des radiateurs à basse température ou un chauffage au sol.

Prix : le prix d’une pompe à chaleur oscille entre 8 000 à 15 000 €, TVA et pose incl. Pour une installation de chauffage complète, le prix peut aller de 15 000 à 23 000 € pour une maison standard. Vous pouvez demander des devis sur mesure via cette page, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 

Biomasse (bois et/ou pellets)

Enfin, la biomasse (le bois de chauffage et les pellets) est une autre possibilité intéressante. Ces combustibles organiques constituent la source d’énergie la moins chère du marché et leur bilan carbone est neutre. Il n’y a que deux inconvénients : le prix initial est plutôt élevé et il faut prévoir un espace de stockage pour le bois et les pellets.

Chaudière biomasse et poêle à pellets : la chaudière biomasse a un bon rendement et fonctionne comme les chaudières au gaz ou au mazout. Il est donc tout à fait possible de remplacer une ancienne chaudière par une chaudière biomasse sans changer le reste de l’installation. Le poêle à pellets, plus abordable mais moins puissant, est une bonne solution pour le chauffage d’appoint.

Prix : une chaudière biomasse coûte entre 10 000 et 15 000 €, TVA et pose incl. Pour une installation de chauffage complète, le prix peut aller de 15 000 à 23 000 € pour une maison standard. Vous pouvez demander des devis sur mesure via cette page, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 

2. Choisir les appareils de chauffage

La chaleur produite par la chaudière ou la pompe à chaleur doit bien sûr être distribuée à travers la maison : c’est le rôle des émetteurs de chaleur, ou appareils de chauffage. Les appareils les plus répandus sont les radiateurs, les convecteurs et le chauffage au sol.

 

Radiateurs

chauffage renovation

Les radiateurs sont certainement les appareils de chauffage les plus communs. En rénovation, il est tentant de garder les anciens radiateurs. Mais il est peut-être plus intéressant d’installer des radiateurs à basse température.

En effet, les anciens radiateurs chauffent très fort, ce qui cause des pertes de chaleur. Les radiateurs plus récents sont bien plus économiques et tout aussi confortables.

De manière générale, les radiateurs :

  • Chauffent la pièce assez rapidement.
  • Émettent une chaleur rayonnante, plus agréable que la chaleur de convection.
Prix : un radiateur traditionnel peut coûter entre 75 et 500 €, TVA comprise. Pour un radiateur à basse température, les prix vont de 200 à plus de 1 000 €, TVA comprise. Demandez des prix sur mesure pour votre projet via la page devis.

 

Convecteurs

renovation chauffage

Les convecteurs aspirent l’air froid et émettent de l’air chaud. Leurs caractéristiques sont :

  • Les convecteurs diffusent la chaleur très rapidement, mais la température peut vite baisser quand ils sont éteints.
  • Il s’agit d’une chaleur de convection, qui a tendance à assécher l’air et est moins agréable que la chaleur rayonnante.
  • Ils ont besoin d’eau à haute température, ce qui est moins économique.
  • Deux types de modèles sont disponibles : les convecteurs muraux et les convecteurs encastrés (dans le sol, par exemple).
Prix : Le prix d’un convecteur varie entre 275 et 1 000 €, TVA comprise. Tout dépend de la marque et du modèle choisi. Demandez des prix sur mesure pour votre projet via la page devis.

 

Plancher chauffant

chauffage sol renovation

Les caractéristiques du plancher chauffant sont :

  • Il chauffe les pièces moins rapidement.
  • La distribution de chaleur est égale à travers toute la pièce.
  • Le plancher chauffant émet une chaleur rayonnante, plus agréable que la chaleur de convection.
  • Il fonctionne à basse température, ce qui est plus économique. Cela dit, il vaut mieux avoir une maison bien isolée.
  • Il est invisible et n’occupe pas d’espace.
Prix : le plancher chauffant coûte entre 45 et 65 €/m², TVA comprise. Demandez des prix sur mesure pour votre projet via la page devis.

 

Conclusion : n’hésitez pas à demander des conseils à un chauffagiste

Le choix optimal du système de chauffage et des émetteurs de chaleur dans votre situation dépend de plusieurs facteurs, tels que votre budget, vos exigences en termes de confort thermique, les sources d’énergie disponibles et les caractéristiques de votre maison.

Par conséquent, il est recommandé de demander des conseils à quelques professionnels. En faisant venir 2 ou 3 chauffagistes, vous serez bien équipé pour choisir la meilleure solution sur base de leurs recommandations.

Une nouvelle installation de chauffage représente un investissement important et doit tenir pendant longtemps. Vous avez donc tout intérêt à faire un bon choix. Vous pouvez demander des devis sur mesure à plusieurs spécialistes du chauffage via la page devis. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

 

Option 2 : Adapter une installation de chauffage existante

Si ne souhaitez pas installer une nouvelle installation de chauffage, vous pouvez également adapter votre installation actuelle. Dans ce cas, il s’agit de remplacer la chaudière ou les appareils de chauffage.

 

1. Remplacer la chaudière

En moyenne, une chaudière a une durée de vie de 15 à 20 ans. Plus la chaudière est ancienne et plus son rendement est bas, tandis qu’elle consomme plus d’énergie. La sensation de confort thermique peut également baisser après cette période, et le risque de problèmes ne fait qu’augmenter.

Par conséquent, si votre chaudière a déjà 15 à 20 ans, vous avez probablement intérêt à la remplacer par un nouveau modèle. Dans ce cas, les options les plus populaires sont les suivantes :

  • Chaudière à condensation (gaz ou mazout)
  • Pompe à chaleur hybride : système qui combine une chaudière à condensation au gaz ou au mazout avec une pompe à chaleur air-eau. Quand le rendement de la PAC tombe en-dessous d’un certain seuil parce que la température extérieure est trop basse, la chaudière prend le relais.

 

2. Remplacer les appareils de chauffage

Si vous remplacez votre ancienne chaudière, sachez que les nouveaux systèmes fonctionne à basse température. Il est donc possible que vous deviez également remplacer les appareils de chauffage à haute température par des appareils compatibles avec la nouvelle chaudière :

  • Radiateurs à basse température
  • Convecteurs de nouvelle génération (si votre maison est bien isolée)
  • Plancher chauffant (idéal, mais nécessite des travaux plus intensifs)

Cela vous permettra également de faire des économies, car il y a beaucoup de pertes de chaleur avec le chauffage à haute température.

Prix : le prix d’une nouvelle chaudière peut aller de 1 500 à 4 000 €, TVA et pose incl. Une installation complète vous coûtera entre 7 500 et 12 500 € pour une maison standard. Bien sûr, ce n’est qu’une indication : le prix exact dépend fortement de vos choix. N’hésitez pas à demander des offres sur mesure via la page devis.

 

Conclusion : n’hésitez pas à demander des conseils à un chauffagiste

Le choix optimal du système de chauffage et des émetteurs de chaleur dans votre situation dépend de plusieurs facteurs, tels que votre budget, vos exigences en termes de confort thermique, les sources d’énergie disponibles et les caractéristiques de votre maison.

Par conséquent, il est recommandé de demander des conseils à quelques professionnels. En faisant venir 2 ou 3 chauffagistes, vous serez bien équipé pour choisir la meilleure solution sur base de leurs recommandations.

Une nouvelle installation de chauffage représente un investissement important et doit tenir pendant longtemps. Vous avez donc tout intérêt à faire un bon choix. Vous pouvez demander des devis sur mesure à plusieurs spécialistes du chauffage via la page devis. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

 

Demander des devis : Installation de chauffage

Si vous comptez acheter un nouveau système de chauffage, cela vaut la peine de comparer les prix. Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez décrire votre projet et demander jusqu'à 3 devis à des entrepreneurs spécialisés. Cela vous permet de comparer leurs offres et de choisir la plus intéressante. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés