Circulateur de chauffage

Le circulateur est un composant essentiel d’une installation de chauffage central. Comme son nom l’indique, il fait circuler l’eau de la chaudière vers les radiateurs ou le chauffage par le sol et inversement. Mais saviez-vous que le circulateur est l’un des appareils les plus gourmands dans votre habitation ? En effet, un ancien modèle peut être responsable pour 10 % de votre facture énergétique. C’est pourquoi il peut être intéressant de le remplacer.

Aller vers : Label énergiePrixCirculateur défectueuxConseilsDemander des devis

 

circulateur chauffageComment fonctionne un circulateur ?

Le rôle d’un circulateur est simple : faire circuler l’eau dans le circuit de chauffage. Lorsque vous avez besoin d’eau chaude, l’eau est chauffée dans la chaudière puis pompée vers l’appareil par le circulateur.

Les vieux modèles fonctionnent en continu, ce qui n’est plus toujours nécessaire. Ils ont généralement trois positions, réglables manuellement, qui déterminent l’énergie utilisée par l’appareil.

Les circulateurs modernes possèdent un régulateur de fréquence intégré, qui modifie automatiquement leur vitesse en fonction de vos besoins. Ceci permet une économie d’énergie allant jusqu’à 70 %.

 

Épargnez jusqu’à 80 € par an grâce à un circulateur économique

Souvent, on ne remplace un circulateur que lorsqu’il tombe en panne. Si c’est le cas, vous pouvez le remplacer par un modèle à haut rendement, avec un label énergie de bonne qualité. Ce type d’appareil peut vous faire économiser pas mal d’argent.

Label énergieConsommation par
rapport au label D/E
Consommation en kWh/anConsommation en €
D/E/300 - 45070 - 100 €
C- 20 à 40 %160 - 24037 - 55 €
B- 40 à 60 %110 - 16025 - 37 €
A- 60 à 80 %50 - 11011 - 25 €

Le tableau ci-dessus est basé sur un prix moyen de l’électricité de 0,23 €/kWh. Comme vous pouvez le voir, un circulateur de label A permet d’épargner jusqu’à 80 € sur votre facture d’électricité par rapport à un ancien modèle. Autrement dit, il ne faut pas attendre que votre circulateur actuel tombe en panne pour le remplacer.

 

Combien coûte un circulateur de chauffage ?

Le prix d’un circulateur dépend de plusieurs facteurs : le label énergie, le débit hydraulique, la hauteur manométrique… On trouve des appareils label C ou D à partir de 150 €.  Un modèle de classe B vous coûtera environ 180 €. Enfin, pour un label A, comptez entre 300 et 350 €.

Un bon circulateur peut tenir pendant 15 à 20 ans. Vu la différence de prix et en comptant une épargne de 25 € par an, cela signifie que la différence entre un label A et un label C est rentabilisée en 8 ans. Ce qui vous laisse encore 7 à 12 ans d’épargne. Un modèle haut de gamme revient donc beaucoup moins cher à long terme.

Un conseil : faites bien attention aux dimensions du circulateur lorsque vous décidez quel modèle acheter. Si elles ne correspondent pas à la taille de vos canalisations, l’appareil ne sera pas adapté à votre installation de chauffage central.

Vous avez tout intérêt à faire appel à un professionnel. Celui-ci pourra vous conseiller sur le modèle à acheter en fonction de la hauteur manométrique et du débit. Vous pouvez faire appel à un chauffagiste via notre page devis. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

 

Combien faut-il de circulateurs ?

Pour une habitation unifamiliale, sans chauffage par le sol, un seul appareil est suffisant. Si par contre, il y a à la fois des radiateurs et un chauffage par le sol, vous aurez besoin de plusieurs circulateurs. En effet, la plupart des systèmes de chauffage par le sol fonctionnent avec un circulateur à part. Pour les grandes habitations ou autres bâtiments, il peut également y avoir plusieurs appareils pour permettre à l’eau de circuler dans tout le circuit de chauffage.

Si vous remarquez que certaines pièces de votre habitation ne sont pas suffisamment (ou pas du tout) chauffées, c’est peut-être à cause du débit insuffisant de votre circulateur. Il est également possible que vos conduits soient trop longs pour un seul appareil. Un chauffagiste pourra calculer combien de circulateurs sont nécessaires pour une circulation optimale de l’eau.

 

Circulateur défectueux

Il y a plusieurs signes qui indiquent qu’un circulateur doit être remplacé. Par exemple, est-ce que cela dure plus longtemps que prévu pour chauffer votre maison ? C’est peut-être dû à un appareil défectueux.

Si vous remarquez des problèmes, c’est une bonne idée de contrôler votre circulateur. Peut-être qu’il n’est pas correctement réglé. S’il y a plusieurs vitesses, essayez une position plus haute et regardez si le problème est résolu.

Si votre circulateur émet un bruit étrange, vous avez plutôt intérêt à faire appel à un plombier pour qu’il contrôle votre installation. Il pourra vous dire immédiatement si l’appareil peut être réparé ou s’il faut en acheter un nouveau.

Enfin, si le problème ne se situe pas au niveau du circulateur, c’est peut-être votre vase d’expansion qui cause des problèmes.

 

Conseils pour une durée de vie optimale

  • Contrôlez régulièrement la pression de service : celle-ci doit être d’environ 2 bars. Une pression trop faible signifie une durée de vie plus courte.
  • Évitez une pression trop haute : cela pourrait endommager les soupapes.
  • Évitez les arrêts trop longs : autrement, vous risquez d’avoir des problèmes liés au calcaire.
  • Utilisez un interrupteur de pompe : celui-ci met le circulateur en marche une fois pas jour pour éviter les problèmes de calcaire.

 

Demander des devis : Installation de chauffage

Si vous comptez acheter un nouveau système de chauffage, cela vaut la peine de comparer les prix. Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez décrire votre projet et demander jusqu'à 3 devis à des entrepreneurs spécialisés. Cela vous permet de comparer leurs offres et de choisir la plus intéressante. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés